ADDD 100% Frenchy

   

    Lors de ma virée libournesque (Libourne - Gironde) en décembre dernier pour aller voir mes amis (loin des yeux mais jamais loin du cœur !), j'ai eu l'occasion de me promener, profiter d'un petit bout de cette ville mais surtout faire ma fouineuse (j'adore ça !) et en profiter pour trouver des perles.

 

    Je me promenais donc tranquillement et là, BINGO, ma perle était là : en plein milieu de la rue piétonne Gambetta, se dressait joliment 100% Frenchy, avec une vitrine qui m'a immédiatement séduite. Aller hop, j'ai pris mon courage à deux mains (vilaine timidité, au panier !) et poussa la porte. ILLUMINATION ! Attention à vos yeux, vous risquez d'être fascinés et d'avoir des étoiles dans vos mirettes !



    Voici ce qu'on peut voir en entrant dans cette caverne d'Ali Baba. N'est-ce pas super trop joli mignon ? Ça l'est pour la fan du 'fait-main" et girly/kitsch que je suis ! On ne sais même pas pour où commencer ! D'un premier coup d'oeil, j'ai essayé de savoir quels genres d'objets cette boutique vendait. Je suis d'abord tomber sur des bijoux, puis des portes-feuilles, des cartes, des tasses, des objets pour bébé, du savon et même un kit pour parfaire la barbe de Monsieur. Bien bien bien, tout ça était bien mignon mais cela ne m'avançais pas dans mes questions. Il y avait tellement de choses aussi différentes les unes aux autres, ainsi que des cartes de visites et des noms qui ne me disaient absolument rien. Cela m'a donc mit la puce à l'oreille : j'étais certainement dans une boutique qui proposait aux clients des créations totalement inédites venant de créateurs du coin. Néanmoins, je voulais en avoir le cœur net et demander à la vendeuse qui semblait bien gentille. Mais voilà, il me fallait trouver une "excuse" pour venir lui parler (que t'aies-je dis Timidité, retournes te coucher !). J'ai craqué pour de jolies cartes postales Le Mog (des petits extras à leur sujet sont à découvrir à la fin de l'article) pour la décoration de ma chambre et je me suis lancée. Nous avons discuté et je n'étais pas si loin de la vérité... Vous voulez aussi en connaître un peu plus sur cette boutique ? Il va falloir lire l'interview qui je vous ai préparé avec amour. Je vous laisse donc en compagnie d'Elodie, la fameuse vendeuse. 

Lu' : Avant tout, pouvez-vous vous présenter ? (âge, formation, ect...) Etes-vous seule dans l’entreprise ?
Elodie :  Je suis Elodie, j'ai 30 ans. Ophélie est mon associée, et elle a 28 ans. Avant de me lancer dans le commerce et l'artisanat en 2012, j'étais professeur d'espagnol, rien à voir. Je détestais mon métier, j'ai toujours été attirée par l'artistique, voilà pourquoi j'ai décidé de faire de ma passion mon métier. Ophélie a une formation d'assistante administrative et comptable, nous sommes donc très complémentaires ! 

 

L : 100% Frenchy est une boutique indépendante et ne dépend que de vous c'est cela ? Pouvez-vous la présenter aux lecteurs de cette interview ?

E : 100 % Frenchy est effectivement une boutique indépendante et ne dépend que d'Ophélie et moi. Nous sommes situées à Libourne en Gironde, au 29 rue Gambetta en plein cœur de la rue piétonne. Nous proposons aux créateurs français de "louer" un espace d'exposition pour 3 mois renouvelables. Nous présentons environ 40 créateurs en magasin, dans le domaine de l'artisanat de bijoux, bougies, déco, textile de naissance, origami, céramique, papeterie, chocolat.... Pour faire simple, notre boutique est un "Alittlemarket" en version palpable ! 

 


L : Comment vous est venue l'idée de créer une boutique 100% créateurs ? 
E : Après avoir arrêté mon métier d'enseignante, j'ai ouvert une première boutique de décoration à Libourne. A cette époque, j'ai commencé à créer des bijoux, sous la marque La boutique d'Elodie.  J'ai fermé cette première boutique en 2013 mais j'ai continué de vendre mes créations de bijoux sur Internet (www.laboutiquedelodie.fr), sur des expos de créateurs et sur les marchés pendant 3 ans. Durant cette période, j'ai rencontré énormément de créateurs qui m'ont confié leur difficulté de commercialiser leurs créations dans des boutiques physiques. L'idée est née à ce moment-là. J'ai alors proposé à Ophélie de s'engager dans cette aventure, et nous avons mis quelques mois à monter le projet et à ouvrir la boutique. 

 

L : Quelles ont été les étapes pour l création de la boutique ? 

E : Nous avons tout d'abord monté un prévisionnel pour essayer de voir si ce projet pouvait être viable. Ensuite nous avons trouvé un local, puis nous avons demandé un prêt bancaire pour l'installation. Le plus long a été de trouver les 25 premiers créateurs du départ, car la boutique n'existait pas encore, et il est + difficile de convaincre les artisans de nous faire confiance lorsque nous n'avons pas de chiffres à leur avancer. 

 

L : Comment avez-vous fait pour faire connaître 100% Frenchy ? Avez-vous eu recours aux conventions pour faire connaître le projet puis la boutique ?

E : Pour faire connaître la boutique, nous avons pas mal utilisé les réseaux sociaux. Nous avons également eu quelques articles dans la presse au moment de l'ouverture, ce qui nous a permis de faire découvrir le magasin aux lecteurs des journaux. Mais ce qui compte le plus, c'est l'emplacement du magasin. Tous les jours nous avons de nouveaux clients qui nous découvrent seulement parce que nous sommes situées en plein milieu de la rue piétonne. Et évidemment, le bouche à oreille nous aide énormément : les clients satisfaits parlent de nous, et cela nous apporte beaucoup de nouveaux clients ! 

 

L : Le principe de cette boutique plaît-il ?

E : 100 % Frenchy connaît un joli succès, surtout en période de fêtes ! Les clients apprécient de pouvoir "toucher" les créations qu'ils ne connaissent d'habitude que sur Internet. Le fait main est en vogue, c'est indéniable.


L : Comment trouvez-vous de nouveaux créateurs ? Si par pur hasard un d'eux passe par ici, que souhaitez-vous lui dire ?

E : Nous avons énormément de demandes spontanées de la part de créateurs qui nous contactent via Facebook en général, ou qui viennent directement à la boutique. Nous en contactons également nous-mêmes parfois, ceux pour qui nous avons un gros coup de cœur. Si un créateur souhaite exposer chez nous, il doit nous envoyer un mail sur contact@capricieuse-oui-madame.com . Nous n'acceptons que les créateurs professionnels déclarés. Son style doit correspondre à notre univers, et il y a une liste d'attente pour tout ce qui est bijou et création textile pour bébé. 

 

 

L : Sujet tabou : l'argent. 100% Frenchy étant une boutique de créateurs, comment se passe la distribution des recettes ? Cela se fait-il après les ventes ou achetez-vous des stocks au préalable ? Qui fixe les prix dans la boutique ? Pour ce qui est de votre salaire, arrivez-vous à vous verser un bon salaire ?

E : Nous fonctionnons en dépôt. Les créateurs fixent eux-mêmes leurs tarifs mais nous nous permettons parfois de donner notre avis car nos connaissons la clientèle libournaise, et les articles au tarif trop élevé ne partent pas très vite. Les créateurs récupèrent le montant de leurs ventes à la fin de chaque mois. Ophélie et moi ne pouvons absolument pas nous rémunérer pour le moment. La boutique est ouverte depuis un peu plus d'un an, et il faut du temps pour arriver à faire sa place. Dans tous les cas, nous ne pourrons pas tirer deux salaires d'un tel système de vente. Si nous voulons pouvoir en vivre toutes les deux, il faudra voir fleurir plusieurs boutiques 100 % Frenchy ailleurs en France ! 


L : Pour finir, je vous laisse carte blanche. Vous êtes libre de faire de la pub ou non, de saluer quelqu'un, de parler d'une future convention, ect... Allez-y !

E : Nous tenons à dire que nous sommes certes créatrices, mais nous sommes aussi commerçantes, et nous tenons à travailler avec des créateurs sérieux et professionnels. Nous sélectionnons les exposants pour leur qualité de travail et leur capacité à assurer un stock régulier et un SAV correct. Création oui, mais professionnalisme ! Notre but est que chacun puisse arriver à vivre de sa passion, ce qui est aujourd'hui le but le plus difficile à atteindre. Pour cela, nous sommes très rigoureuses et sérieuses dans la gestion de la boutique, et nous devons sélectionner minutieusement nos créateurs adorés ! Donc s'il vous plait, ce n'est pas parce que votre belle-sœur ou votre marraine tricote des ponchos de temps en temps ou fait du "serviettage" à Noël qu'il faut lui demander de nous contacter... ;-) 

 

 


Merci encore à Elodie pour avoir prit le temps de répondre à toutes mes questions et pour sa gentillesse. Si vous avez l'occasion d'aller visiter la région bordelaise, que vous atterrissez à Libourne et que vous avez un peu de temps libre devant vous, n'hésitez pas à aller faire un tour dans cette enseigne. 100% Frenchy c'est 100% créateurs mais aussi 100% bonne humeur ! 


Les petits extra comme on aime

Comme promis, je vous présente les petites cartes postales dont je vous ai parlé un peu plus haut dans l'article. J'ai eu un gros coup de cœur, elles sont vraiment trop jolies !

Ces petites merveilles sont disponibles sur la boutique en ligne de la marque Le Mog, une boutique en ligne française (bordelaise me semble-t-il) créée en 2015. 

Je vous met ici le lien direct vers la boutique en ligne, cliquez ici. Je les aime beaucoup, elle sont si simples mais si belles ! Et puis la qualité est topissime !

 

Les liens direct pour chaque carte postale : hello, all you need..., La vie est faite... , Je ne suis pas parfaite...  Toutes disponibles au prix de 2e50 unité !

 

Ma petite "astuce" : Je conserve ces cartes à l'abri et quand j'aurai le temps, je compte les mettre dans des petits cadres. La déco sera parfaite !


Et voilà, l'article se termine ici ! J'espère vraiment qu'il vous a plu autant qu'à moi, j'ai vraiment aime le faire, prendre le temps de faire des photos potables.

Qu'en pensez-vous ? Dites-moi tout en commentaires !

 

Je vous embrasse tous les biscuits !

Lu'

Écrire commentaire

Commentaires : 0