CL Wicca T1

Date de parution : 2 février 2011

Maison d'édition : Hachette Jeunesse, collection Black Moon

    Morgan Rowlands est une jeune femme tout ce qu'il y a de plus banal : elle va au lycée, sort avec ses amis et vit avec ses parents et sa petite sœur.

    Vivant au sein d'une famille catholique, sa vie est rythmée par le lycée la semaine et l'Eglise le dimanche. Mais tout cet équilibre va s'effondrer quand un nouvel arrivant va débarquer dans l'établissement scolaire de l'adolescente. Il est beau, intéressant mais surtout mystérieux. Un soir, il invite Morgan et d'autres camarades à l'initiation de sa religion : la Wicca, la magie de la Nature. Que vont découvrir les adolescents ? Qui est exactement Cal ? Est-il de confiance ? Comment Morgan va accueillir cette religion différente de la sienne ? 


    Alors tout d'abord, parlons de la base de l'histoire : une lycéenne américaine vit avec ses deux parents catholiques et sa petite sœur dans une ville tranquille. Sa meilleure amie est l'une des filles les plus populaires et elles ne se quittent jamais (#àlavieàlamort). Je n'ai ps été étonnée de me retrouver dans un début de livre comme ça, sachant parfaitement que c'est de la littérature adolescente et que le schéma "ado normal à vie normale à qui il arrive des choses hors normes" fonctionne parfaitement bien. Certes, ce n'est pas ce qu'il y a de plus original. Je comprends donc que certains lecteurs n'aiment pas et que ça les découragent à continuer leur lecture mais la suite arrive plutôt rapidement et honnêtement, je ne trouve pas que cela gêne pour la suite. 

 

    Parlons ensuite du sujet principal : la Wicca. (Si vous avez des questions sur cette religion et pratique, n'hésitez pas à faire petites recherches sur Internet, beaucoup de sites expliquent très bien !) Pour ma part, la Wicca m'intrigue et m'intéresse beaucoup ; c'est ce qui m'a poussé à lire cette saga au nom éponyme.

    Dans ce premier tome, les lecteur apprend en même temps que Morgan, le personnage principal. C'est agréable car la Wicca est tellement complexe à comprendre que les questions de l'adolescente permettent au lectorat d'avoir des réponses à leurs propres questions. Ça créé un rapprochement avec les personnages qui n'est pas négligeable surtout au début d'une saga. Bien vu Cate Tiernan. En parlant de l'auteur, on sens qu'elle maîtrise le sujet (heureusement vous allez me dire !) et même si je ne me suis pas renseignée sur sa personne et ses croyances, il y a un sacré travail de recherches sur la Wicca et tout ce qui la compose (que ce soit les offrandes, la façon de vivre et de concevoir les choses, tous les sabbats, ect.). Je suis vraiment contente d'avoir suivi mon instinct en choisissant de lire ce livre !

 

    Pour finir, le point négatif de l'oeuvre : la longueur. Ce n'est pas la longueur en terme de pages mais de trame, d'action. L'auteur a fait en sorte d'expliquer le plus gros dès le début et bien que cela soit super intéressant, l'action passe au second plan et n'arrive qu'à la fin... C'est dommage mais je comprends que ce n'est pas forcément simple avec un  thème comme celui-ci.

En bref : Un avis mitigé pour le premier tome d'une saga littéraire trop peu connue, ce qui est bien dommage. Tome sympa et intéressant mais trop long à démarrer. 

Écrire commentaire

Commentaires : 0