Chronique littéraire LFB

Parution : 24 mars 2016

Maison d'édition : XO éditions

Anna et Raphael sont en vacances à Antibes, dans le sud de la France, où tout se passe pour le mieux et pour cause ! Ils se marient dans quelques mois. Néanmoins, quelque chose gêne cette idylle : le futur marié ne connaît rien au passé de sa belle. Malgré ses vaines tentatives, Raphael remet le couvert un soir. Une dispute éclate. Une photographie et de simples mots vont mettre fin aux vacances. Après avoir vu cette photo, le jeune homme part précipitamment, mais retrouve la maison de vacances vide à son retour. Sa future femme est-elle rentrée à Paris ? Sur place, il se rend compte qu'elle n'est pas chez elle. Anna a disparue. Jusqu'où Raphael ira pour sa fiancée ? Quels démons du passé va-t-il faire resurgir ?


Que dire à part que c'est un Musso ? Je m'explique : je pense avoir lu tous les Musso en trois/quatre ans (sauf La fille de papier) et même si je dois en relire pour m'en rappeler, quasiment tous ses livres commencent in medias res, et c'est ça que j'aime le plus dans ses œuvres et chez lui (avec sa grande imagination bien sûr). De plus, il y a souvent des flashback, des "va et viens" entre le présent et la passé, qui donnent un rythme au livre. 

Ce que j'ai particulièrement apprécié dans le dernier bijou de Musso, c'est le suspens. Il est présent dès le début, lors de la dispute du couple et de la révélation d'Anna. S'en suit des brides d'informations par-ci par là, une enquête dans l'inconnu total, des personnages ayant tous leur rôle à jouer et une histoire qui leur est propre. Ce suspens reste en l'état jusqu'à la fin, tenant en haleine le lecteur qui ne s'attend plus à rien tellement il est surpris depuis le début de sa lecture. Un excellent polar au-delà de mes attentes de totale fangirl de Musso !

 

En bref : Encore une fois, Musso est à la hauteur de son art, laissant planer un suspens presque malsain tout au long de son oeuvre. La trame est finement trouvée, les personnages intelligemment inventés et attachants. La magie Musso a encore frappé.


J'espère que cette première chronique littéraire vous a plu. C'est ma toute première et je vous avoue ne pas être encore à l'aise avec cet exercice d'écriture. Il va falloir que je m'améliore !

N'hésitez pas à donner votre avis ci-dessous et également à me donner des conseils.

- Lu'


Écrire commentaire

Commentaires : 0