Zoom sur... la côte de granit rose

Aujourd'hui, zoom sur la côte de granit rose, dans les Côtes-d'Armor (département 22), au nord de la Bretagne.
J'ai eu l'occasion de découvrir ce coin de Bretagne en partant en vacances à Perros-Guirec avec mon copain et ses parents. Adorant la Bretagne et ayant grandi dans cette culture ("La culture de la crêpe" comme dirai mon cher et tendre), j'étais pressée de visiter ce département que je ne connaissais pas encore (reste plus que le Finistère !). Durant cette semaine pluvieuse ("En Bretagne, il ne pleut que sur les cons" merci les gars...), j'ai eu la chance de connaître une journée ensoleillée. Ni une ni deux, mes colocataires de vacances ont voulus me faire visiter ces fameuses côtes connues des touristes (mais pas de moi...). Appareil photo dégainé et Doc Martens aux pieds, j'ai commencé à crapahuter dans les rochers et quelle ne fut pas ma surprise en voyant ses étendues de rocher et de verdure à perte de vue !  

Je vous ai sélectionnées les photos qui, à mon sens, sont les plus jolies et les plus représentatives de ce lieu paradisiaque et à couper le souffle.

Le chemin emprunté par les touristes est appelé "le chemin des douaniers". Il y a quelques années, il a failli être autorisé aux véhicules motorisés ainsi qu'à la circulation mais le projet est tombé à l'eau, et heureusement !

Au commencement du chemin des douaniers, un hangar à bateau était ouvert, permettant aux touristes curieux de venir discuter avec les personnes présentes à l'intérieur (je vous avoue ne pas y être allé donc je ne peux vous en dire plus) racontant sûrement l'histoire de ce petit coin de paradis. Le bateau était donc sorti et je n'ai pas pu m'empêcher de le prendre en photo. N'est-il pas magnifique ?



La côte s'étend sur quinze kilomètres, côtoyant plusieurs villes, de Trébeurden à Louannec (d'ouest en est). 

Ce géant de granit rose est le phare Mean Ruz, plus communément appelé "le phare de Ploumanac'h". Il fut construit en 1946 afin de remplacer le premier datant de 1860 et détruit en 1944.



La couleur si particulière de ces énormes rochers vient d'un mélange de trois minéraux dans le granite : le mica (qui donne la couleur noire), le feldspath (qui donne la couleur rose) et le quartz (qui est d'un gris translucide). J'ai trouvé des explications un peu plus compliquées mais n'étant pas un scientifique et ne pouvant pas vous expliquer le phénomène avec mes propres mots, je ne vais pas faire un bête copier/coller...


Le saviez-vous ? Ploumanac'h (l'une des villes accueillant la côte et où nous étions) a été élu "Village préféré des français" en 2015. Même si son charme est incontestable, je pense que la côte y est pour beaucoup également !


Cet article (mon tout premier !) est terminé et j'espère vraiment qu'il vous a plu ! J'ai adoré remettre mon nez dans les photos et avoir un semblant d'odeur de marée dans les narines, même dans ma campagne. Comme vous avez dû le comprendre, je suis tombée raide dingue amoureuse de ce lieu et si vous avez l'occasion d'y aller, je vous le conseille vraiment, ça vaut vraiment le coup (et puis ça fait marcher, c'est bon pour la ligne il paraît) ! Prévoyez de bonnes chaussures, une grosse bouteille d'eau, un appareil photo si vous en avez un à votre disposition et surtout, ouvrez bien vos mirettes, car on en prend plein les yeux !

Merci de m'avoir lu et rendez-vous pour le prochain article, qui sera très certainement une chronique littéraire ! Je vous embrasse.

- Lu'


Écrire commentaire

Commentaires : 0